Bokor Paris

SAMSUNG CSC

 

L’aventure Bokor commence en 2014 au Cambodge, lors du voyage d’Estelle T. C’est entre Kampot et Kep qu’elle pu visiter les plantations de poivre. C’est en découvrant ce produit merveilleux chargé d’histoire qu’elle décida de le distribuer, pour plusieurs raisons, pour premièrement faire découvrir un produit et une culture exceptionnels, ensuite partager son arôme et sa saveur unique et puis elle fût aussi très touchée par l’histoire du poivre de Kampot, symbole de la renaissance du Cambodge après une période très sombre de son histoire. Le poivre de Kampot est considéré comme un des meilleurs poivres au monde et est cultivé dans le sud du Cambodge. Le poivre du Kampot est considéré comme un poivre d’excellence depuis des siècles . Il est utilisé sur toutes les grandes tables gastronomiques Françaises et utilisés par les plus grands chefs jusqu’au années 1970.Il a ensuite failli disparaître mais grâce à la persévérance de quelques familles d’anciens cultivateurs le poivre refait surface petit à petit. La première chose en ouvrant le colis j’ai eu un véritable coup de cœur pour les petits bocaux en verres avec les petits bouchons en lièges ils sont magnifiques, ensuite en les ouvrants on découvre la bonne odeur du poivre qui est très parfumé.

 

 

Présentation des poivres que j’ai reçu :

 – poivre blanc de Kampot : 

SAMSUNG CSC

Ce poivre blanc a été cultivé par Sou Von qui vit dans le village d’Angkoy Chey , elle cultive une plantation de 156 plants de poivre. Le poivre blanc de Kampot est délicat et très parfumé, plus parfumé et aux notes de camphre, de sauge et de muscade, il se marie parfaitement bien avec la volaille, les poissons et les fruits de mer.

   – poivre noir de Kampot :

SAMSUNG CSC

Le poivre noir de Kampot est cultivé par Seng Chian qui vit dans le village de Phnom Saley, il cultive une plantation de 255 plants de poivre. Avec ces parfums d’eucalyptus ,de menthe, et de thym, il accompagne à merveille les viandes, les sauces et les salades.

 

 – poivre rouge de Kampot :

SAMSUNG CSC

Ce poivre rouge a été cultivé par Moch Yen petit producteur  Cambodgien, qui vit dans le village de Trapeang Chrey , il cultive une plantation de 420 plants de poivre. Il est extrêmement rare et est obtenu en récoltant le poivre à pleine maturité et en séchant les grains au soleil. Il possède des notes plus fleuries et fruitées. Il se marie avec la volaille,le porc et le poisson mais aussi dans des recettes sucrées.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s